les Chroniques de la Ruche

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, septembre 14 2009

Rentrée 2009




Et voilà, Kilian est de retour sur les bancs de l'école. Deux mois qu'il nous demandait quand il allait pouvoir y retourner... Dis le si tu t'emmerdes avec nous... :D
Nouvelle classes, celle des coccinelles. Elle n'a de mignon que le nom, il y sont tout de même 26 gamins en son sein... Nicole, sa nouvelle maitresse n'a pas tout à fait le même contact avec les élèves que Catherine, sa maitresse de l'année passée, et Kilian a un peu de mal. Pour dire à quel point: il la vouvoie!
Aucun souci donc pour la reprise, une légère appréhension au moment de rentrer dans la classe, sans plus. Là où il semble y avoir plus de difficultés pour lui, c'est pour se faire des copains. Son pote Jed ayant changé d'école, notre Loulou ne parvient pas à trouver un remplaçant. Il faut dire que notre petit homme a des critères très spécifiques et la sélection est impitoyable. Ce nouveau copain devra par exemple être beau et formidable... o_O Mouaip, il est comme ça le Kilou.

A suivre...

lundi, avril 6 2009

Dessine moi un Gilbert Montagné!


Samedi dernier, l'école de Kilian avait organisé un carnaval sur le thème des animaux présents dans les contes pour enfants. Mon Loulou a pu mettre son déguisement de mouton qu'il avait confectionné avec sa maitresse. Seul bémol, le masque... Pas très bien fichu au niveau des dimensions et du découpage si bien que Kilian devait toujours lever la tête pour voir à travers. C'est pas faute d'avoir essayé de régler l'élastique, de lui avoir glissé qu'il pourrait le mettre au dessus du crâne...
A la fin du marathon défilé était organisé un lâché de ballons. Chaque enfant y attachait une carte avec son nom, son prénom, sa classe et les coordonnées de l'école et rendait sa liberté au ballon voyageur. Le ballon allant le plus loin faisant remporter un cadeau à l'heureux propriétaire. La séparation fut difficile entre Kilou et son beau ballon violet. ;)










Lâché de ballons au carnaval de l'école maternelle from ikeluther on Vimeo.

mercredi, septembre 3 2008

Rentrée des classes 2008




Bon...
Bah... Ouais... Ca y est. C'est fait.
Petit crapouillot a fait sa rentrée en petite section de maternelle hier.
Il n'était pas super ravi d'y aller mais, une fois sur place, tout est passé comme une lettre à la Poste. Pour lui en tout cas.
C'est bien la seule note positive de cette journée d'ailleurs. Pour le reste, en ce qui me concerne, c'est déception, désillusion et une once de colère.

Pré rentrée. On nous avait fait miroiter deux superbes classes où il respirait bon la créativité et la joie de vivre. "Prenez des photos" nous avait on recommandé. Ainsi, Kilian n'aurait eu qu'à les regarder pendant les vacances et un peu avant la rentrée pour se faire à son nouveau milieu. Nous avions été accueilli par deux instits très sympas. J'étais rassuré, l'une ou l'autre faisait l'affaire à mes yeux et j'étais rassuré sur l'année qui se profilait. Oui, mais voilà: c'était avant les mauvaises surprises.

Jour J. Les enfants accompagnés de leurs parents se massent devant le portail de l'école à coté duquel sont affichés les renseignements essentiels en ce jour maudit. On lutte un peu pour atteindre les fameuses feuilles, il faut jouer des coudes, les gens restent agglutinés à coté même après avoir pris possession des renseignements. Comme le chantait Brassens: "Quand on est con, on est con". Bref, on cherche le nom de notre crapaud sur le listing afin de savoir avec laquelle des deux instits notre loulou va se retrouver. Ah, c'est Catherine! Bon, bah c'est cool. Par contre, première mauvaise surprise: c'est une classe qui mélange petits avec les moyens. On a maintes fois essayé de me vendre les mérites et les bienfaits de ce genre de melting pot, mais alors franchement, les argumentations ne me satisfont pas un seul instant. Quand on me sort qu'ainsi Kilian sera tiré vers le haut, j'ai envie d'hurler, j'ai le poil qui s'hérisse. Mais qu'on lui foute la paix, nom de diou! Il ira vers le haut tout seul comme un grand avec l'âge. Je ne vois pas l'intérêt de précipiter les choses! Nous qui avions attendu sagement qu'il ait fait trois ans de crèche, qu'il ait trois ans révolus, avant de le mettre à l'école afin qu'il prenne son temps... Grrrr, j'enrage. Surtout que les petits sont en minorité dans cette classe.
Bref, nous cherchons sa classe. On passe à proximité de la première salle. Top accueil, c'est Cathy qui accueille les enfants avec son tendre sourire. Les gamins prennent possession de leur porte manteaux au dessus desquels trônent leur trombines. Ca c'est de l'accueil!
Deuxième classe. Même schéma avec Catherine. Mais vu qu'il n'y a la trombine de Kilian sur aucun porte manteau, on en déduit que Kilian ira dans une troisième classe. Tiens, ce n'est pas la même Catherine alors???

Nous suivons un petit groupe qui s'éloigne plus loin au fond du couloir. "Tiens?!... T'as vu, il y a une étiquette autocollante au nom de Kilian sur ce porte manteaux tout pourri." Bon, au moins on a trouvé sa salle de classe! Oups, j'ai dit classe?! Quel idiot, je voulais dire cagibi!!! Marrant comme nouveau concept. Manque que la poussière et quelques quartiers de viande froide suspendus pour l'améliorer un peu. Là, j'ai les machoires qui se serrent et le palpitant qui tambourine.
Bon, elle est où la fameuse Catherine? Je vois bien des parents, un Rottweiler, des enfants, une ATSEM... Hein?... Ah, ok c'est pas un Rottweiler! Bon. Bah, voilà qui finit de m'achever. Accueil presque militaire, sourire de circonstance TRES crispé. Je crois l'avoir déjà vue quelque part. Dans un reportage sur les instructeurs dans la légion étrangère peut être... Bon, allez, elle est peut être stressée aussi la pauvre dame, je lui accorde le bénéfice du doute et lui donne un sursit. Elle a jusqu' à la fin de la semaine pour se dérider.

Kilian, quant à lui, ne nous calcule même plus. Il est à l'aise. C'est l'essentiel remarquez. Mais, j'ai les boules quand même.

.

samedi, juillet 5 2008

Maternelle v0.99


J'étais parti pou faire un long billet sur la matinée découverte de Kilian dans sa future école et puis, finalement, que dire?
Rien qui fasse 100 lignes en fait. Notre petit bonhomme était comme un poisson dans l'eau.
Pour le moment il n'y voit qu'un nouvel espace de jeux et quelque chose me dit qu'il aura du mal à fixer son attention mais, ce ne sont que des suppositions basées sur un ressenti et sur ce qu'il nous a montré ce jour là, il y a 15 jours.
Quoiqu'il en soit, il va facilement vers l'Autre, est semble t-il parfaitement en confiance, le reste se fera avec le temps.

Les images: ;)











On en profite pour dire adieu la crèche!!! Snif... ;)